Le 4 décembre 1961, à l’âge de 25 ans, Yves Saint Laurent ouvrait sa maison de couture! En l’honneur de ce 50e anniversaire, je vous propose quelques looks marquants du plus grand des couturiers.

La robe-cocon, une des plus célèbres robes de mariée signée Yves St-Laurent. Plusieurs y voyaient un symbole de la femme oppressée par l’institution du mariage dans les années 60.

La robe Mondrian est probablement une des plus célèbres du créateur. Elle avait été inspirée d’une peinture abstraite du Néerlandais Piet Mondrian.

Yves Saint-Laurent est reconnu non pour avoir inventé le smoking pour femme (Marlene Dietrich portait déjà des confections sur-mesure des tailleurs anglais Anderson & Sheppard dans les années 40), mais pour l’avoir popularisé. Encore aujourd’hui, il demeure un indémodable de la garde-robe féminine.

Née en 1968, la saharienne avait été créée spécialement pour un shooting dans le Vogue. Son succès immédiat avait poussé Yves Saint Laurent à la mettre directement en production pour la vendre dans sa boutique Rive Gauche. Elle a évidemment été un best-seller!

Ce court manteau en fourrure de renard vert avait fait scandale lors de son lancement en 1971. Aujourd’hui, on aimerait toutes l’avoir dans notre garde-robe!


La robe colombe (portée ici par l’ex top-modèle Carla Bruni-Sarkozy) avait été inspirée par une peinture d’Henri Matisse.

Cette robe toute en fleurs me tient particulièrement à coeur, car elle a beaucoup inspiré ma robe de mariage. En plus, elle était portée par Laetitia Casta, une de mes mannequins préférées ever!

 

 

photos: Alexandre Guirkinger, courtoisie Yves Saint Laurent, Reuters

Comments

comments