Photo gauche : George Pimentel

Le Fairmont Royal York à Toronto accueillait la quatrième édition des CAFA Awards 2017 vendredi dernier. Présidée par Rami Atallah, cofondateur et PDG de la plateforme mode SSENSE, la cérémonie rendait hommage à la mode canadienne. On l’oublie souvent, mais de grands noms de l’industrie sont Canadiens : Coco Rocha, Erdem Moralioglu (fondateur de la maison Erdem), et Imran Amed (fondateur de The Business of Fashion) pour n’en nommer que quelques-uns. Ce dernier a justement reçu le prix Vanguard présenté par la Baie d’Hudson. Le prix souligne sa contribution à l’industrie mondiale de la mode en tant que rédacteur, penseur et commentateur, chef de file dans la diffusion d’actualités et d’analyses à propos du milieu de la mode. 

Comme nous nous faisons un devoir de soutenir notre industrie local et nos créateurs canadiens, nous présentons les gagnants de la soirée en détails. 

1- Iris Apfel a remporté le premier prix Icône de Mode International une nouvelle catégorie pour 2017, qui reconnaît un individu dont la personnalité et le style unique ont attiré l’attention de l’industrie mondiale de la mode. À 95 ans, Iris continue de nous inspirer avec son style excentrique et son goût hors du commun. Beaucoup reconnaissent l’icône à ses lunettes rondes oversized et ses bijoux superposés, mais Iris Apfel a aussi joué un rôle important dans l’industrie de la mode et du design intérieur. Après des études en histoire de l’art à New York, la jeune femme à travaillé au Women’s Wear Daily. Par la suite, elle a lancé une compagnie de textiles nommé Old World Weavers avec son mari Carl Apfel. Le Metropolitan Museum of Arts à New York lui a consacré une exposition complète en 2005; en 2011 elle est devenu égérie MAC Cosmetics; selon nous, personne ne méritait plus ce prix que la légende Iris. 
 
vanityfair.com

 
2- Le prix designer canadien international de l’année a été décerné à Erdem Moralioglu, né et élevé à Montréal. Après avoir obtenu son baccalauréat en mode de l’université Ryerson à Toronto, le designer déménage à Londres en 2001 pour étudier au prestigieux Royal College of Art. Il effectue un stage chez Vivienne Westwood et, après un saut rapide chez Diane Von Furstenberg, il lance sa marque en 2005 à Londres.En un peu plus de 10ans, le designer a vraiment pris sa place sur la scène mode, en autre, grâce aux différentes célébrités qui portent Erdem. 
 
Gauche : Erdem Pre-Fall 2017 (Photo : Vogue.com) Droite : Nicole Kidman porte une robe Erdem (Photo : Dailymail.co.uk)

 
3- Le prix du designer de l’année en mode féminine a été remis à BeaufilleLes soeurs Parris et Chloé Gordon ont été nominées aux CAFA Awards comment talents émergents en 2014 et 2015 (elles ont gagné le prix du talent émergent – accessoires la seconde année). Il va s’en dire que les deux designers ne passent pas inaperçues dans l’industrie. Seulement trois ans après le lancement de leur marque, les soeurs ont présenté leur collection dans le cadre de la New York Fashion Week en 2016. En 2017, les soeurs sont nommées sur la liste art et style du 30 under 30 de Forbes. La marque se distingue par ses silhouettes audacieuses et ses lignes minimalistes. Les sites de luxe Net-a-porter.com et Modaoperandi.com tiennent les collections de la marque canadienne. Bravo aux deux jeunes femmes qui savent se démarquer!
 
Beaufille. Gauche : collection printemps-été 2017 | Droite : collection automne-hiver 2016

 
4- Le prix du designer de l’année en mode masculine a été remis à The Feral. The Feral est l’évolution de la ligne précédente du designer : Sons of Ódin. Le designer torontois Zakariah Milana a créé une ligne mélangeant styles, inspirations et textures. Sauvage et non-conformiste, la marque se veut une résistance aux catégories et aux genres. L’homme The Feral peut choisir de porter le style qu’il veut tout en ayant une complète liberté d’exprimer son individualité. 
 
The Feral Gauche : Collection Automne-Hiver 2016 | Droite : Collection Automne-Hiver 2015


 
5- Maram a reçu le prix Swarovski de la relève et de mode, qui récompense un concepteur canadien émergeant novateur qui s’affirme comme une véritable force créative de la mode canadienne. La designer égyptienne basée à Montréal, Maram Aboul Enein mérite ce titre avec ses créations inspirée des mondes mythiques et fantastiques mélangeant différentes textures et techniques. À 17 ans, la designer déménage à Paris où elle graduera de la célèbre école Parsons Paris. Après différentes formations avec des légendes de l’industrie, telles que Zac Posen et Oscar de la Renta, Maram voit le jour en 2014. 
 
Maram Collection automne-hiver 2016


 
 
6-  Daniel Christian Tang a reçu le prix Swarovski de la relève et d’accessoires, qui récompense un concepteur canadien émergeant novateur qui s’affirme comme une véritable force créative du design d’accessoires canadien. Daniel Christian Tang c’est le regroupement de trois hommes : Mario Christian et Heng Tang, tous deux détenteurs d’une maîtrise en architecture de l’Université de Toronto et Luca Daniel, gradué en sciences appliquées avec un certificat en ingénierie des structures. Ensemble, ils ont créé une marque repoussant les limites des bijoux tels qu’on les connaît. Ils brouillent les lignes qui séparent l’art de l’architecture afin de créer des bijoux architecturaux, novateur et originaux!
 


 
 7- Le prix du designer d’accessoires de l’année a été attribué à Jenny BirdVendue dans plus de 600 détaillants à travers le monde, la marque a su, depuis sa fondation en 2008, constamment se renouveler. Jenny Bird créé des bijoux s’adressant à la femme moderne, à la fois spirituelle et cool.


 
 8- Le prix Joe Fresh innovation en mode a été remis à Salesfloor pour ses innovations technologiques qui modifient la façon dont nous consommons la mode et interagissons avec celle-ci. Salesfloor a mis sur pied une alternative plus personnelle au shopping en ligne. Chaque succursale locale de votre marque préférée peut créer une version spécialisée du site du détaillant afin d’offrir des services individuels et de confiance. Ainsi, avec Salesfloor, l’expérience de shopping en ligne gagne un côté plus humain.

 

9- Le prix Simons de l’etudiant en design de mode a été remis à Xiaoyi Li. Le prix récompense un ou une étudiant(e) d’exception ayant récemment terminé un programme canadien de design de mode. Xiaoyi Li a gradué du Collège Lasalle en design de mode. Pendant son touchant discours, elle a remercié son professeur Milan Tanedjikov, qui l’a énormément aidé à affiner sa vision. Bravo Xiaoyi… et Milan! 
 
Arts-of-fashion.org | PHOTOS – Michael P. Snyder – J. Derreveaux – S. Houeix | MANNEQUINS – Natalie Rathle – Kimora Gooding / Look Model Agency

 
10- Caitlin Cronenberg a été récompensée avec le prix créateur d’images de cette année. La photographe fait briller le Canada à l’international avec son travail artistique et ses photos de célébrités. Drake, Allison Williams, Xavier Dolan, Meghan Markle, Ludacris, Jared Leto, Elizabeth Olsen, Dev Patel, Natalie Portman et plusieurs autres sont déjà passés sous son objectif. En 2012, elle fait une série de photographies lors du Festival de Cannes pour le NY Times et capture des portraits des célébrités lors du TIFF de 2013 à 2016. Vous pouvez voir son travail sur plusieurs couverture du Flare, de L’Uomo Vogue, du Vogue Italia, de L’Officiel, et bien plus encore…
 

 
11-  Le prix styliste de l’année a été remis à Juliana Schiavinatto. Née au Brésil, Juliana Schiavinatto est tombée très rapidement dans l’industrie de mode. Elle commence à travailler comme acheteuse avec son père à 15 ans. Depuis, elle a co-fondé le magazine Pulp, a travaillé comme éditrice mode au Elle Canada et a créé des campagnes pour Holt Renfrew, MAC Cosmetics, SSENSE Chanel et bien plus encore. Tout comme Caitlin Cronenberg, la liste de célébrités avec lesquelles elle a travaillé est longue : Kylie Jenner, Katy Perry, Kate Bosworth, Diane Kruger, Gigi Hadid, Ashley Graham, etc.
 
Source : Elle Canana | Stylisme : Juliana Schiavinatto

 

12- Le prix du mannequin de l’année a été remis à Meghan Collison. New York, Tokyo, Paris, Milan, Londres, Los Angeles, Sydney, Hamburg et Stockholm, Meghan Collison, originaire d’Edmonton, est représentée partout dans le monde. La liste des marques pour lesquelles elle a posé (ou marché) est impressionnante : Acne Studio, Alberta Ferretti, Alexander McQueen, Givenchy, Gucci, Lanvin, Miu Miu, Prada, Rodarte, Yves Saint Laurent, pour en nommer quelques-uns.
 
Vogue Taiwan | Gucci Automne-hiver 2017 photo vogue.com


 
13- Emm Arruda s’est vue décernée le prix Sephora du nouveau visage de l’année, remis à un mannequin canadien émergent reconnu par l’industrie comme l’un des nouveaux visages les plus brillants du Canada. La jeune femme a fait son début sur les passerelles a seulement 16 ans, après s’être fait opérer pour une scoliose qui déformait complètement son corps. On lui avait dit qu’elle ne serait jamais mannequin… Et la voilà qu’elle défile pour Dior, Chanel et Proenza Schouler.
 
Photos : womenmanagement.com


 

14- David Dixon a reçu le prix impact mode, qui récompense une marque ou un concepteur canadien qui a eu un impact social ou philanthropique important dans la communauté canadienne et/ou internationale. David Dixon est présent sur la scène mode canadienne depuis 20 ans, mais ce prix, il l’a remporté pour sa collaboration avec Ovarian Cancer Canada. En 2016, le designer a créé une collection qui avait pour but de sensibiliser les femmes au rôle de la génétique dans la détection du cancer de l’ovaire. Cette cause est très importante pour lui parce qu’il a perdu sa soeur à cette terrible maladie l’année dernière.
 


 
 15- Cailli Beckerman et Sam Beckerman ont remporté le prix de l’influenceur digital de l’année, remis à un blogueur ou un site web canadien qui fait preuve de créativité et d’excellence dans l’univers de la critique, du reportage et de la photographie mode en ligne. Avec leur style extravagant et éclectique, les jumelles sont synonymes de créativité. On adore (et selon leur 168 000 abonnés Instagram, nous ne sommes pas les seules) la façon dont elles jouent avec la mode… et leur personnalités authentiques! 
 

Inutile de vous dire que c’était une soirée haute en émotions… et en mode (restez d’ailleurs à l’affut, car notre spécial Best Dressed des CAFA sera bientôt en ligne). On a déjà hâte à l’année prochaine! 

Comments

comments

Article précédentLook du jour : 11 avril 2017
Article suivantRunway To Reality : Burberry
Étudiante en journalisme, blogueuse et passionnée par la mode, Lauriane passe la majorité de son temps à écrire, à lire des magazines et à naviguer le net à la recherche d’inspirations. Après un stage chez Fashion Is Everywhere, elle s’est joint officiellement à l’équipe en tant qu’adjointe mode et beauté. L’art et le voyage la passionnent tout autant et l’entrainent constamment à vivre de nouvelles expériences, comme celle d’une session universitaire à Paris. Le shopping étant son activité favorite, elle vous présente chaque semaine des looks tendances à recréer!