bijoux1

Il y a plusieurs années, ma grand-mère maternelle, que j’aimais plus que tout, a été diagnostiquée avec un cancer de l’ovaire. Après une opération, ce cancer s’est propagé, et aujourd’hui elle n’est plus avec nous. Je suis donc très heureuse de vous présenter une initiative permettant d’aider la recherche contre ce cancer tout en se procurant de beaux bijoux.

La designer Anne-Marie Chagnon renouvelle son partenariat avec l’Institut de cancer de Montréal pour une deuxième année en présentant une collection de bijoux «porteurs d’espoir» dans le but de soutenir les femmes atteintes du cancer de l’ovaire et de favoriser la recherche sur la maladie.

bijoux2

Il s’agit d’un cancer toujours assez méconnu, malgré le fait qu’il soit le cancer gynécologique le plus meurtrier. Malheureusement, il n’existe aucun test de dépistage pour ce cancer et 75% des cas sont diagnostiqués à des stades avancés. Au Canada, environ 17 000 femmes sont présentement atteintes du cancer de l’ovaire.  Il est donc important de sensibiliser les gens à ce cancer pour réduire le nombre de femmes qui en sont victimes.

bijoux4

La comédienne Sylvie Moreau et sa soeur jumelle Nathalie ont accepté de devenir ambassadrices de l’Institut du cancer de Montréal (ICM) pour la recherche sur le cancer de l’ovaire. Elle sont identiques, mais quelque chose les distingue maintenant : Nathalie a été diagnostiquée il y a deux ans d’un cancer de l’ovaire.  «Ensemble, nous avons espoir. Joignez-vous à nous et nous pourrons sauver la vie de milliers de femmes,» dit Sylvie Moreau.

bijoux3

Pour aider cette cause, Anne-Marie Chagnon a créé une collection de trois bijoux offerts pour un temps limité. Pour chaque pièce vendue, la designer fera un don de 5$ à l’ICM. Faite à la main, la collection comprend de l’étain, de l’or 22 carats ainsi que du cuivre de première qualité. Le collier, le bracelet et les boucles d’oreilles sont sobres et sont conçus pour y ajouter des breloques.

Les bijoux sont en vente jusqu’à la fête des mères au Salon des métiers d’art du Québec ainsi que dans plus de 500 boutiques sur 5 continents et sur Etsy. Les prix varient entre 50$ et 60$.

 Lauriane xo

Comments

comments

Article précédentJennifer Aniston, 13 novembre 2014
Article suivantUma Thurman, 14 novembre 2014
Étudiante en journalisme, blogueuse et passionnée par la mode, Lauriane passe la majorité de son temps à écrire, à lire des magazines et à naviguer le net à la recherche d’inspirations. Après un stage chez Fashion Is Everywhere, elle s’est joint officiellement à l’équipe en tant qu’adjointe mode et beauté. L’art et le voyage la passionnent tout autant et l’entrainent constamment à vivre de nouvelles expériences, comme celle d’une session universitaire à Paris. Le shopping étant son activité favorite, elle vous présente chaque semaine des looks tendances à recréer!