Lolitta aime bien engager son p’tit mari comme chauffeur quand elle a des affectations mode à l’extérieur de Montréal. Semaines de mode de New York, Toronto, Ottawa, Fashion Jam, ou plus récemment pour se rendre à ses chroniques mode Salut Bonjour Weekend, tournées à Québec. Le p’tit mari en question ne s’en plaint pas, surtout quand ça nous permet de découvrir le réputé Château Bonne Entente, en couple, la fin de semaine de la Saint-Valentin, et de profiter de tout ce que l’ancien manoir anglais, construit au début du 20ème, a à offrir aujourd’hui… Retour sur un week-end parfait!

Après une nuit des plus confortables dans ce plumard Mascioni de rêve (à ce point confo qu’on a fait une sieste après la chronique et le petit-déj, c.-à-d. une sieste d’avant-midi!), il était temps d’aller profiter de nos massages chez Amerispa. Si Loli avait opté pour un classique massage détente, j’avais décidé d’être plus aventurier et d’essayer le sensoriel massage sous la pluie. Six jets constants et deux mains qui sollicitent tout le corps à la fois, c’est comme se faire masser par une pieuvre et ses huit tentacules… enfin j’imagine! Une fois que l’écolo en vous se sera calmé de voir toute cette eau utilisée pendant 50 minutes pour votre plaisir (ça fait changement de mes douches de 5 minutes chronométrées au sablier), une détente paradoxalement stimulante s’empare de vous, active vos sens, votre imagination, et c’est revigoré et relaxé à la fois que vous êtes prêts pour la prochaine étape du circuit, avec votre amour qui vous rejoint dans un pur état de paix à la suite de son propre traitement.

Ah oui… pour terminer ce moment de détente, on est allé se remplir les poumons d’air frais dans le Jacuzzi extérieur du Château. Difficile de demander mieux!

Et la journée était loin d’être terminée… Après une ballade au Carnaval de Québec, nous avions une réservation au MC Lounge, un des restaurants de l’hôtel. Le menu fait saliver à la simple lecture. C’est le genre de liste où pratiquement tout est tentant… En entrée, nous avons opté pour la salade César façon MC Lounge, le steak de tomates ancestrales (wow!) et le carpaccio de bœuf Wagyu.

Comme plats principaux, nous nous sommes laissé tenter par la côte de porc bio & homard au beurre d’Espelette et par le filet de bœuf Angus AAA. Le tout arrosé de vins provenant d’une carte diversifiée et riche puis servi avec un professionnalisme rarement égalé, plein de courtoisie et de bonne humeur.

Ce n’est pas compliqué, j’ai peine à attendre les chroniques estivales de Lolitta pour profiter en plus de la piscine extérieure et surtout du forfait golf au premier terrain de calibre international de la région de Québec, La Tempête! Une petite chronique « mode et golf » s’il te plaît chérie…

Jonathan

-xx-

Comments

comments