surface-pro-4

Pendant ma visite éclair à la semaine de mode de Toronto, j’ai assisté à quelques défilés, bien sûr (et je vous parle bientôt de celui de Finezza – Au Nom de l’Homme, qui m’a particulièrement marqué), mais j’ai aussi participé à une conférence sur les toutes nouvelles “Surfaces” de Microsoft, la tablette Surface Pro 4 et l’ordinateur portable Surface Book.

slider-surfaces-100620179-large

2 petits bijoux technologiques qu’il m’a vraiment fait plaisir de découvrir, en cette période de questionnement sur ce qui va remplacer mon lourd laptop préhistorique (qui n’a plus rien de portable puisque la batterie est complètement morte et qu’il doit constamment être branché, et dont le fil vital est à moitié sectionné!!!). Bref…

C’est le blogueur Jay Strut qui animait cette discussion avec les soeurs Chloe et Parris Gordon, créatrices de la ligne Beaufille, et Kimberley Newport-Mimran, présidente et directrice du design de Pink Tartan.

photo

Tous les 4 étaient là pour nous expliquer comment ces nouveaux outils ont facilité leur quotidien professionnel, et même personnel, que ce soit par la productivité accrue qui en résultait ou encore le parfait mélange de créativité et de mobilité qu’ils accordaient. Et permettez-moi de vous confirmer à quel point ce sont là de précieux atouts pour des designers, et même des blogueurs, toujours sur la go. Voici quelques exemples plus concrets de la “révolution Surface Pro” que Kimberley a partagés avec nous.

IMG_4106

Avant de commencer à utiliser le Surface Pro 4, cette femme d’affaires chevronnée n’avait pas moins de 3 différents appareils sur lesquels étaient éparpillés ses contacts, sa comptabilité, ses courriels, ses photos de matériaux, etc. etc. Le Surface Pro a tout ramené ça à un appareil qui, comble du pratique, fitte parfaitement dans son sac. Excellent outil de communication, sa tablette lui permet de créer ses mood boards virtuels et de les avoir sur elle en tout temps, plutôt que de traîner des valises de tissus et de matériaux d’un rdv à l’autre, ce qu’elle devait faire auparavant. Son processus créatif et sa vision la suivent donc toujours. Elle peut y faire ses copier-coller, lancer ses photocopies, signer des documents avec son doigt ou le crayon tactile fourni. Et ce dernier aspect est très important car rien ne se rend en phase finale sans son approbation. Enfin, vous voyez le genre. Elle se sent infiniment mieux organisée et ne rate plus aucune échéance (un argument qui va droit au but, pour le gars un peu éparpillé qui vous écrit ces quelques lignes).

surface-book-front-back-100620178-orig

Doté de Windows 10 Professionnel, des processeurs Intel Core m3, Core i5 et Core i7 de 6e génération et d’un écran PixelSense de 12,3 po, le Surface Pro 4 est offert à partir de 899$ (et jusqu’à 2199$ pour ses 512 Go et 16 Go de RAM). Quant au laptop extrêmement versatile qu’est le Surface Book, son prix commence à 1499$.

Si vous avez le budget, l’un ou l’autre ferait un SUUUPEEER cadeau à votre mari collaborateur blogueur amoureux depuis bientôt 20 ans… ou pour votre beau-père pigé dans l’échange de cadeau, genre 😉

A+

Joe

Comments

comments

Article précédentMiranda Kerr, 17 novembre 2015
Article suivantLook de métro: Emma, 24 ans. Étudiante et designer de bijoux
Jonathan a eu la piqûre mode tardive, à force d’accompagner sa blonde (brune, rousse, rose) Lolitta dans ce monde en perpétuel mouvement qui lui a permis de faire de fascinantes rencontres et découvertes. Passionné d’écriture et grand amateur d’art et de culture, Jonathan signe les articles culturels du blogue. Il est aussi le chroniqueur mode et beauté masculine de Fashion Is Everywhere, et se compte bien chanceux d’être le seul gars de l’équipe, entouré de quatre extraordinaires collaboratrices. Il est aussi le réviseur et traducteur du blogue... faque s’il y a une faute, c’est de sa faute! Ah oui! Il trippe golf ;)