La 23e Semaine de mode de Montréal (#SMM23) a eu lieu à l’Arsenal, sa nouvelle adresse dans la Petite-Bourgogne, à deux pas de chez moi (c’est tellement pratique)! Comme j’étais souvent en tournage soit pour l’Académie Airoldi ou pour la webtélé de la SMM, je n’ai pas pu assister à une conférence, sur le grooming et le style au masculin, qui m’intéressait beaucoup. J’en ai profité pour demander à mon homme d’assister à ladite conférence et voilà donc son premier billet sur FashionIsEverywhere. Vous me direz si je le garde (comme blogueur, pas comme mari)…

Les invités de ce panel diversifié avaient tout pour nous faire réfléchir aux questions de style et de soins personnels de quatre points de vue différents : celui du créateur avec Philippe Dubuc, celui du marchand de mode qu’est Michel Brisson et celui du styliste branché, représenté par Dan Trepanier, ce blogueur ontarien (The Style Blogger) découvert à NY et que le magazine Esquire a nommé Best Dressed Real Man in America en 2009. Enfin, la personnification de celui qui doit prendre le plus grand soin de son corps, l’athlète olympique, avec Alexandre Despatie, dont ce blogue a déjà démontré la passion pour la mode! Il m’a d’ailleurs confié qu’il était très excité de pouvoir enfin assister (malgré ses nombreuses présences aux SMM) à un défilé de Denis Gagnon le soir même.

Le tout était animé par l’éternellement jeune Manon Lapierre. Mais puisque je suis là pour parler de soins masculins, on demandera les trucs beauté de madame une autre fois; voici plutôt ce que ces messieurs avaient à dire.

Tous s’accordaient pour constater un changement net dans l’attitude des hommes envers la mode. Ces derniers s’affirment davantage. Michel Brisson en voit de plus en plus qui viennent en boutique sans leur conjointe, d’ailleurs. Pendant cette partie de la table ronde, j’étais disons gêné car je ne me rappelle pas la dernière fois que je me suis acheté un vêtement sans l’apport de ma femme/styliste perso. (Prenez note les gars, car elle pourrait aussi vous conseiller si vous lui demandez gentiment.) Soit Lolitta est avec moi, soit elle y va sans moi, tant elle connaît mes goûts, ma taille, mes besoins et surtout, les tendances.

En ce qui concerne ces dernières, les mannequins présents, tous habillés par Dan à la boutique Michel Brisson, où Alexandre Despatie s’est promis d’aller faire un tour, nous ont bien montré que la couleur était à encourager chez les hommes autant que chez les femmes. Les Européens (surtout les Milanais à mon avis) ont compris cela un peu avant nous. Plus besoin de craindre de faire rire de soi lorsqu’on sort de l’ordinaire. C’est maintenant encouragé!

Et côté soins du visage, le poil bien entretenu fait un retour en force. Il n’est même plus interdit de porter la barbe au bureau. Il suffit de rendre évident qu’on n’est pas barbu par simple paresse.

Le mot d’ordre messieurs, osez. Et faites confiance à vos goûts et vos envies. De toute façon, comme le fait remarquer Alexandre, si vous n’aimez pas votre nouvelle barbe ou moustache, vous n’avez qu’à la raser…

Jonathan xx

Photos: Agnieszka Stalkoper, gracieuseté de P&G Beauté

Comments

comments