Chaque année, plus de 1,2 million d’enfants et de mineurs sont victimes du trafic à des fins d’exploitation sexuelle et pour de la main-d’oeuvre à bon marché. C’est pour combattre ce fléau que Nicole Kidman, Jamie Oliver, Mark Ronson, Mira Sorvino et Piers Morgan ont laissé leur empreinte sur un sac exclusif, créé par The Body Shop en collaboration avec Tamara Mellon, co-fondatrice de Jimmy Choo. L’objectif? Amasser des fonds pour la Fondation Somaly Mam et l’organisme Au-delà des frontières. Pour chaque sac vendu au prix de 10$, environ 2$ de ce montant serviront à appuyer les deux organismes dans leurs efforts pour mettre fin au trafic sexuel des mineurs. Le sac réutilisable, fait de coton non-traité issu du commerce équitable indien, sera vendu dans tous les magasins The Body Shop pendant le mois de janvier.

Une fois sur place, vous pourrez aussi participer à la campagne de cartes postales “Mots d’espoir”. Pour la modique somme de 1$, vous pourrez acheter une carte postale et la remplir de vos mots d’espoir aux survivantes du trafic sexuel. À la fin du mois, tous vos messages seront envoyés dans des refuges au Laos, au Vietnam et au Cambodge, où ces jeunes femmes vivent grâce à la protection de Somaly Mam. Bien évidemment, l’argent recueilli grâce aux cartes postales sera également envoyée à la fondation.

Vous pouvez aussi publier vos illustrations et messages d’espoir sur la page Facebook de l’entreprise. On cherche toujours des moyens de faire notre part pour les plus démunis, voici une initiative concrète qui transforme véritablement des vies.

 

Photos: Roland Berger Stiftung & The Body Shop


 

Comments

comments