PhilippeDubuc

Pour célébrer les 20 ans de sa marque, le designer Philippe Dubuc a décidé de réinventer le four o’clock tea à sa toute nouvelle boutique du vieux Montréal. Le thé XXe, signé Dubuc pour Camellia Sinensis était à l’honneur.

PhilippeDubuc-XXe

Ce thé wulong de la côte Est de Taïwan n’est pas uniquement parfait pour l’occasion parce qu’il a été vieilli de 20 ans… ses riches arômes de bois brûlé, de tabac et de sucre d’orge le rendent également complexe et différent. Et ce sont des qualités qu’on peut facilement attribuer au travail du créateur.

PhilippeDubuc-bar

Le XXe a aussi inspiré le mixologue québécois Simon Faucher à créer une version de soirée du thé en ajoutant du whisky canadien. Un cocktail costaud dont la recette se retrouve dans la pochette du thé en vente au prix de 25$ à la boutique Philippe Dubuc, chez Camellia Sinensis et en ligne.

phillippppppe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette célébration était l’occasion parfaite pour déguster le thé XXe, mais aussi pour découvrir la nouvelle boutique Philippe Dubuc, que je n’avais pas encore visitée. En entrant dans ce nouvel espace, notre oeil est immédiatement attiré par la murale noir et blanche signée Zilon. Tout un contraste avec les structures métalliques jaunes qui mettent en valeur les pièces plutôt sombres de la collection automne-hiver de Dubuc.

PhilippeDubuc-XXe-Lolitta

Quand je pense qu’on aurait pu perdre le designer après qu’il ait déclaré faillite en 2006, je suis particulièrement heureuse de pouvoir fêter ses 20 ans de carrière aujourd’hui! Et je vous invite à le célébrer aussi en essayant son délicieux thé… avec ou sans alcool!

Lolitta xx

Comments

comments