Jusqu’au 29 avril prochain, la Galerie Seagram du Theatre Centaur présente l’exposition Dessous et dentelles: une ode à la féminité, par la photographe Hera Bell. Cette exposition est dédié à la femme et à son pouvoir de séduction, qui passe souvent  par les dessous…

Selon la photographe, le feuillage choisi par Ève pour cacher juste ce qu’il faut et révéler ce qui devait l’être pourrait bien être la première incarnation de la lingerie. Depuis, les feuilles ont été remplacées par de la dentelle, des rubans, de la soie, et même du cuir et du latex. “Pour séduire, nous devons couvrir notre corps pour pouvoir mieux le dévoiler, susciter le désir et obtenir l’effet voulu.” C’est à cette exploration de notre intimité, à travers des images parfois tendres, parfois ludiques, mais toujours sensuelles, qu’Hera Bell veut nous convier.

Toutes les oeuvres exposées ont été imprimées sur du métal brossé, ce qui rend les images et leurs couleurs encore plus intéressantes. La première pièce de l’exposition, quant à elle, doit être regardée avec des lunettes 3D. Ces différents éléments donnent à l’exposition une qualité vraiment moderne et novatrice.

Ne soyez pas surpris si vous reconnaissez certains visages (ou popotins), car Hera Bell a travaillé avec certaines personnalités de la scène montréalaise, dont la danseuse burlesque Scarlett James, la pin-up Ronda Derocher ou la maquilleuse Jessica LaBlanche.

L’exposition Dessous et dentelles: une ode à la féminité, est présentée jusqu’au 29 avril prochain et l’entrée est gratuite… donc vous n’avez aucune raison de ne pas y aller!

Gallerie Seagram du Theatre Centaur, 453 rue St-François-Xavier, Vieux-Montréal. 12h à 17h.

Photos: Courtoisie de Hera Bell

Comments

comments