Le mythique parfum Angel de Thierry Mugler fête cette année ses 20 ans. Et pour l’occasion, les robes portées par les 5 muses des campagnes Angel sont exposées jusqu’à demain (25 novembre) dans l’Espace Blanc du magasin La Baie centre-ville… et je peux vous dire que la beauté des robes vaut le déplacement!

Voici un petit retour dans le temps, question de vous donner une idée de ce que vous pourrez voir à l’expo…

Jerry Hall, 1995. 

Selon Thierry Mugler, le charisme et le visage racée de  Jerry Hall représentait l’essence d’Angel. 2e incarnation d’Angel, la top-modèle américaine portait une robe bustier à armatures issue de la toute première collection Haute Couture signée Thierry Mugler (A-H 92-93). La pièce entièrement brodée de paillettes a nécessité 8o heures de travail et était inspirée des stars hollywoodiennes des années 50.

Amy Wasson, 1998.

Je dois vous dire que la combinaison féerique de la campagne 1998 est ma préférée des cinq créations que vous pourrez voir à l’exposition. À la base, la combinaison en tulle entièrement brodée de perles, cristaux et pics avait été dessinée spécialement pour la campagne Angel, mais elle a ensuite rejoint la collection Haute Couture printemps-été 1998. L’assemblage et la broderie ont été confiés à l’atelier de Mister Pearl, corsetier-brodeur parisien, et 160 heures de travail ont été nécessaires pour réaliser le chef d’oeuvre.

Anna Maria Cseh, 2003.

Anna Maria Cseh est probablement la moins connue des Angel girls, mais son fourreau de velours noir d’où jaillit un flot de cristaux est certainement un des plus mémorables! Dessinée exclusivement pour la campagne Angel, la robe a nécessité 30 mètres de velours de coton doublé de lamé argent. Le revers de la traîne, quant à lui, est parsemé d’une quantité innombrable de cristaux et représente, à lui seul, 150 heures de travail! Ah oui… la pièce pèse plus de 50 kilos!

Naomi Watts, 2008.

En 2008 Angel prend évidemment le virage star et c’est l’actrice Naomi Watts qui est choisie pour incarner la fragrance. Beaucoup plus romantique que les précédentes, la nouvelle création en tulle et mousseline est, à l’inverse de la dernière, légère comme l’air. Elle a toutefois nécessité 160 heures de travail, dont la moitié pour broder le corset et le jupon de paillettes et de cristaux Swarovski.

Eva Mendes, 2010.

Eva Mendes est la dernière muse Angel à ce jour. Pour la campagne 2010, l’actrice latine porte une sensuelle robe bustier dessinée spécialement pour elle par Stefano Canulli pour Thierry Mugler. Le bustier de couleur chair brodé par l’atelier parisien Lanel, se prolonge par une mousseline de soie. Encore une fois, la sublime création a nécessité 150 heures de travail, dont plus de la moitié en broderies.

Alors quelle est votre campagne et création favorite? Et pensez-vous aller faire un tour à l’exposition?

Lolitta xx

 

Comments

comments