pL876HTlPVAj8Vh-rs4IlWRsFUxpE7WHK-c001Mot5A

La conférence C2MTL s’est clôturée il y a déjà 10 jours, ce qui nous a donné un peu de temps pour cogiter sur tout ce qu’on a appris… car c’est aussi ce qui fait la richesse de la conférence: les histoires, les leçons et les idées inspirantes qui restent avec nous et nous guident dans notre parcours.

J’ai eu la chance d’assister aux deux premières journées de C2MTL et la première chose que je retiens est avant tout la diversité de l’offre. Les conférences sont évidemment un must… mais il y a tellement plus!

1. Andre Agassi, un homme tout simplement inspirant

J’apprécie le tennis parce que j’adore les sports de compétition et que j’ai une grande admiration pour tous les athlètes, mais je n’ai jamais été une super fan… J’étais donc heureuse d’avoir l’occasion d’entendre Andre Agassi, mais sans plus.

allenMcEachern

Je ne savais pas que le tennis avait été pour lui une prison, un sport que son père l’avait forcé à pratiquer jusqu’à ce qu’il devienne un champion et je savais encore moins qu’il avait fondé la Andre Agassi College Preparatory Academy, une école entièrement publique et gratuite pour les jeunes défavorisés.

Au-delà de ses accomplissements, j’ai vraiment été impressionnée par son honnêteté et sa façon de voir la vie. Avec l’enfance qu’il a vécue, certains pourraient croire que se consacrer à l’éducation des jeunes est la voie obligatoire, mais il est beaucoup plus facile de passer sa vie à regretter son passé ou même reproduire ce qu’on a vécu… que de prendre tous les pas nécessaires pour faire une différence dans la vie des autres. À travers l’académie, il offre à ses étudiants ce qu’il n’a jamais eu: le choix de décider ce qu’on veut faire de notre vie. Et pour lui, la seule manière de leur donner ce luxe est à travers l’éducation.

AndreAgassi-College-Preparatory-Academy

Andre Agassi a dit beaucoup de choses qui m’ont marquée pendant cette entrevue, mais les phrases qui vont rester avec moi sont définitivement: “don’t be limited by the goals you either put on yourself or that are put on you” et “the failure and success thing is a complete distraction from your journey”.

En d’autres mots, arrêtons de nous mettre l’horrible pression de ne pas échouer… c’est fort probablement la meilleure façon de réussir!

p.s. Pendant que je suis en mode coup de coeur, est-ce que je peux donner un méga thumbs up à Justin Kingsley pour l’entrevue à la fois intimiste, inspirante, drôle et vraie!

2. Doug Dietz et l’aventure du scan

Une des choses que j’apprécie le plus à C2MTL est cette maxime qui semble résonner dans les 4 coins de l’Arsenal durant les trois jours… “une bonne idée, aussi simple soit-elle, peut faire une grande différence dans notre société”. Et c’est exactement pourquoi l’histoire de Doug Dietz, concepteur chez GE Healthcare, m’a tellement touchée (je ne sais d’ailleurs même plus quel conférencier l’a racontée)!

Doug Dietz donc, concevait des scanners et des IRM depuis 2o ans quand il s’est aperçu que l’expérience du scan était traumatisante pour les enfants qui devaient la traverser. La plupart d’entre eux devaient d’ailleurs être anesthésiés pour effectuer la procédure. Sans budget officiel, Dietz a rassemblé une équipe créative et, avec un peu de peinture, de lumières et beaucoup d’imagination, a transformé le monstrueux appareil en machine d’aventures!

tumblr_mazcl4NU6j1qbh26io1_1280

Les “Adventure Series scans” font aujourd’hui une différence incroyable dans les hôpitaux qui ont la chance de les avoir. Le taux de sédation est non seulement passé de 80% à zéro, mais les enfants demandent souvent s’ils peuvent refaire le jeu!

Empathy

J’ai d’ailleurs eu une réponse phénoménale quand j’ai posté ce coup de coeur sur mes réseaux sociaux: 691 likes et 97 partages! C’est dire que je ne suis pas la seule à avoir été sensibilisée par cette merveilleuse histoire où l’innovation est au service du patient.

3. On se fait une brain date?

Je vous le mentionnais plus haut, C2 ce n’est pas uniquement des conférences… Cette année, j’ai découvert le service de Brain Dating, qui permettait d’offrir ou de solliciter une expertise aux autres participants de la conférence, à travers l’interface du Hub C2MTL.

Screen Shot 2015-06-09 at 1.22.04 AM

Une fois qu’on avait trouvé une offre qui nous interpellait, on pouvait contacter la personne et lui proposer une brain date quelque part dans les échafaudages de l’Arsenal, à un moment qui convenait aux deux parties (c’est l’outil web qui gérait nos horaires et trouvait les moments compatibles)!

Dy8krklkawEg7wMwWu78tieXdv1EcxT4gaYZ9DVVxAQ

J’ai eu deux rancards vraiment intéressants et j’ai l’intention de revoir l’un d’entre eux;) Génial non!

4. Les québécois au coeur de l’innovation mondiale

Entre deux conférences, C2MTL a pris le temps d’annoncer que les compagnies montréalaises WANT Les Essentiels de la Vie et Frank & Oak se retrouvaient toutes les deux dans le Top 500 Innovation du magazine Fast Company.

3043975-poster-p-1-most-creative-people-2015-dexter-peart-and-byron-peart

Dexter et Byron Peart, les jumeaux derrière la ligne WANT Les Essentiels de la Vie, font tous deux partie des 100 personnes les plus créatives du monde des affaires. Frank & Oak, pour sa part, a été nommée l’une des 10 compagnies les plus innovantes dans le commerce de détail.

FrankOak1

Les organisateurs de C2MTL ont également profité de l’annonce pour inviter officiellement les jumeaux Dexter & Byron Peart, tout comme Hicham Ratnani & Ethan Song à participer à la conférence en 2016. Inutile de vous dire qu’avec une si belle tribune pour la mode montréalaise, je veux absolument y être!

Je passe maintenant la parole à Joe pour ses coups de coeur.

Pour ma part, c’est le jeudi qui m’intéressait le plus. Et ce n’est qu’après coup que je me suis rendu compte que toutes les conférences notées comme incontournables étaient données par des femmes. Kudos à C2 d’avoir une si belle offre qui soit en plus si paritaire. Voici en rafale les faits saillants de ma journée.

6. Kara Medoff Barnett et la pollinisation croisée.

Kara est la directrice générale du Lincoln Center for the Performing Arts, vaste complexe d’arts de la scène new-yorkais. Je me souviens clairement la première fois que j’y suis allé; c’était pour une représentation du Metropolitan Opera (bucket list culturel) et en pleine semaine de mode, qui se tenait à quelques mètres, le tout à l’initiative de Kara, qui voulait maximiser l’utilisation des 6 hectares du complexe. Ça faisait une belle marmaille stylée sur l’esplanade.

NYCBallet-Valentino-vanityfair

Le meilleur exemple de cette pollinisation croisée, un concept créatif que met beaucoup de l’avant C2MTL, est sans nul doute cette collaboration entre Valentino et le NYC Ballet (pour FashionIsEverywhere en tout cas, car c’est exactement le genre de collaboration qui a inspiré le nom du blogue).

Les phrases préférées de Kara: “this has never been done” & “we don’t do things that way here”, qu’elle aspire à contredire sans relâche.

7. Phyllis Lambert, pionnière en architecture… et pour le féminisme

Phyllis-Lambert-CCA

Je dois me retenir à deux mains pour ne pas me lancer dans la biographie de Mme Lambert, née Bronfman.

À la question “Is there something typically Canadian that we should find in our architecture?”, elle répond: “Mmmmh… our forest”, avant de poursuivre en mentionnant que le Centre Canadien d’Architecture (CCA), qu’elle a fondé en 1979, est construit de la fameuse pierre grise de Montréal. Donc, son conseil est d’utiliser dans notre architecture ce que nos terres nous offrent. Et surtout (!!!) éviter de continuer dans l’horrible lancée de ce que devient le Griffintown des tours à condos! Enfin, il faut viser à bien faire s’entrecroiser les espaces publics et privés. Ce que réussit si bien le CCA (notre voisin à Loli et moi; on y voit notre terrasse sur cette photo).

CCA-cheznous

8. Leilani Münter, la contradiction incarnée… et déterminée

Pilote de stock-car (pas la profession la plus verte qui soit) et militante écologiste, Leilani Münter est tout de même devenue la première pilote de course carboneutre par son engagement dans la protection de plusieurs hectares d’une forêt tropicale menacée de disparition. Depuis, son équipe de ravitaillement a remplacé le diesel par l’énergie solaire et elle continue d’être une militante écologiste hyperengagée.

leilanimunter

Il y a longtemps que je n’ai pas été aussi marqué par un exposé environnemental (depuis Al Gore et An Inconvenient Truth, en fait). Münter m’a fasciné par ce qu’elle a accompli et par sa qualité de porte-parole. Elle m’a rappelé l’urgence de ne pas baisser les bras et de rester informé (notamment en voyant des films qui sont sur ma liste depuis longtemps comme The Cove et Blackfish, et un autre qui va sortir tout bientôt et où elle joue le rôle de getaway driver comme Ryan Gosling dans Drive (!!): Racing Extinction, dont je vous mets la percutante bande annonce ici.

Citation à ne pas oublier : “Without hope, people fall into apathy”.

Sans se consulter, Chelsea Clinton et elle ont mentionné la même grande dame comme inspiration et femme à inviter absolument à C2 l’an prochain : Wangari Maathai. En entendant cela, la VP exécutive à la création et au contenu de C2Mtl, Nadia Lakhdari, a promis qu’ils allaient l’inviter. Laissez-moi vous dire qu’à elle seule, cette femme semble valoir le déplacement en 2016.

WangariMaathai

9. Plus One, un gros + dans la lutte contre la pauvreté

Marika Anthony-Shaw, d’Arcade Fire, est venue nous parler de Plus One, un organisme qu’elle a cofondé et dont le principe, simple, était de demander à ses pairs de la communauté artistique d’ajouter un dollar au prix de leurs billets de concerts et de remettre ce dollar à Plus One, qui s’assure que des organismes de bienfaisance d’impact et triés sur le volet en recevront 100%. À ce jour, en quelque 200 concerts, c’est plus de 2 millions de dollars qui ont été remis à des organismes comme Kanpe (cofondé par une autre figure de proue d’Arcade Fire, Régine Chassagne, décidémment ce groupe est admirable du point de vue humain encore plus qu’artistique) ou Partners in Health.

Et Plus One innove beaucoup à l’aide de concours internationaux et autres partenariats afin de donner une visibilité et une efficacité accrue à son action. Vraiment, j’adore!

ArcadeFire-concert-PlusOne

Comme vous aurez pu le constater, cette conférence prônant la créativité au profit du commerce était bourrée de leçons d’affaires, certes, mais de vie aussi. Nous en ressortons inspirés, motivés et impressionnés par ces gens qui ont pris leurs talents et les ont utilisés et transformés en force pour améliorer leur monde, notre monde. Nous avons pris bonne note, C2.

Loli & Joe xx

Comments

comments