Downy-Mylook

Je ne suis pas quelqu’un qui suit les tendances. Je ne veux pas dire qu’elles ne m’influencent pas (parce que ça serait complètement faux), mais je n’achète jamais une pièce uniquement parce qu’elle est hot cette saison… mon objectif est toujours de pouvoir la porter longtemps!

Dans mon walk-in, j’ai des vêtements achetés la semaine dernière et d’autres… il y a 20 ans! Et je suis très fière de dire que je les porte encore! Pour mon party du Nouvel An, j’ai d’ailleurs porté une jupe que j’avais trouvé chez Le Château en 1998!

Look-nouvelan

Inutile de vous dire que mes vêtements sont très précieux et que j’y fait trèèès attention… allant même jusqu’à ne pas les porter souvent, juste pour les garder plus longtemps!

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça? Simplement parce que Downy m’a récemment contactée pour essayer leur tout nouvel adoucissant textile, qui pouvait aider à conserver l’aspect neuf de mes vêtements plus longtemps… Really?

Downy-productshot

J’étais un peu sceptique parce que j’avais toujours pensé que les adoucissants textiles servaient uniquement à donner une odeur parfumée à notre lessive. Mais on m’a expliqué que le produit protégeait le vêtement en prévenant la perte d’élasticité, l’affadissement des couleurs et la formation de peluches. Ce dernier bienfait m’intéressait particulièrement parce j’adore porter des tricots l’hiver, mais j’ai toujours peur de les abîmer en les lavant trop souvent.

Downy-Mylook-zoom

Ah oui, on m’a aussi mentionné que l’adoucissant textile devrait être utilisé de la même façon qu’un revitalisant pour cheveux (on appelle ça le #fabricconditioning)… et c’est là que j’ai vraiment allumé! Si on considère le détergent comme le shampoing  pour notre lessive, il semble tout à fait normal de vouloir compléter avec un revitalisant qui sent bon, non? Surtout quand on a des cheveux ondulés qui ont tendance à s’emmêler! Bref, j’avoue que j’avais maintenant hâte de l’essayer!

Et c’est ce que j’ai fait pendant le dernier mois! J’ai ajouté un demi-couvercle d’adoucissant dans toutes mes brassées, incluant mes lessives cycle délicat dans lesquelles je lave mes tricots préférés! Le résultat… vous pouvez le voir ici!

Downy-Mylook-2

J’ai lavé les collants et le col-roulé en laine deux fois. Pour ce qui est du tricot en crochet (qui est un de mes vêtements favoris de toute ma garde-robe), je l’ai lavé une fois à l’intérieur d’un sac à lessive. Je vous avoue que j’étais un peu stressée parce que je le fait habituellement à la main, mais heureusement, tout s’est bien passé, et il était aussi beau que d’habitude… après son shampoing-revitalisant;)

Lolitta xx

—————————

*Veuillez noter que ce post a été commandité par Downy. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.

**Crédits look: Col roulé (Judith & Charles), pull crochet (vintage), mini-short en faux-cuir (Material Girl),

collants en laine (Mondor), toque en fourrure (vintage), collier (Aldo Accessoires), bottes (La Canadienne)

Maquillage: Véronike Bouchard (Nars), coiffure: Daniel Benoît (Salon Pure)

Photos: Lauriane Bélair

Comments

comments