Quand on regarde la grande gagnante du concours Something Sweet, on se dit… joli sourire, magnifique cheveux, superbe peau, bref une belle fille et un très bon choix de la part de Lise Watier. Mais Jessica Kruger est plus qu’un bon choix, je dirais même qu’il n’est pas loin d’être révolutionnaire! En fait… ce qui ne se voit pas dans cette classique image de produit de beauté, c’est que la jeune fille qui en est la vedette est quadraplégique.

Mais laissez-moi vous en dire un peu plus sur Jessica, avec qui j’ai eu la chance de m’entretenir suite à son passage à Montréal pour le shooting de la campagne publicitaire. La jeune fille de 21 ans habite à Coquitlam en Colombie-Britannique, elle étudie en enseignement et anglais à l’Université Simon Fraser et elle est quadraplégique depuis l’âge de 15 ans. À l’époque, elle travaillait pour une entreprise de peinture pendant l’été. Lors d’un de ses quarts de travail, elle s’est évanouie alors qu’elle était sur une des plus hautes marches de l’échelle. La chute lui a fait perdre l’usage de ses jambes et une majorité de la mobilité de ses bras. Mais cette épreuve inimaginable n’a pas réussi à altérer sa détermination, et son inscription au concours Something Sweet en est bien la preuve!

Voici d’ailleurs la photo qu’elle avait soumise pour le concours…

Quand on s’est parlé au téléphone, j’avais vraiment envie de savoir comment elle avait réussi à accepter ce qui lui était arrivé et à transformer cette épreuve en expérience positive. Elle m’a confié que ce n’avait pas été facile, qu’elle avait longtemps été en déni, voulant prouver à tous qu’elle remarcherait un jour, peu importe l’opinion des médecins. Quand elle a réalisé qu’elle allait être dans une chaise roulante toute sa vie, la frustration et la dépression ont pris le dessus… jusqu’à ce qu’elle décide de voir un psychologue et de reprendre les choses en main. “Un accident n’allait pas m’empêcher de vivre ma vie”, c’est ce qu’elle s’est dit. Assez admirable quand on sait qu’elle n’avait que 18 ans à l’époque.

Quand je regarde les 5 finalistes du concours Something Sweet (il y a eu pus de 400 candidatures en tout), et évidemment la gagnante, je ne peux que remercier Lise Watier de nous prouver que la beauté vient sous différentes formes et être fière que la compagnie n’ait pas peur de la mettre de l’avant dans une campagne nationale. Je pense que l’entreprise québécoise vient de se faire pionnière d’un mouvement, qui je l’espère, va continuer à prendre de l’ampleur… celui de la promotion d’une véritable diversité corporelle dans le monde de la beauté et de la mode.

Si plusieurs entreprises peuvent tirer une belle leçon de cette initiative, je crois que nous pouvons tous être inspirés par l’histoire de Jessica. Quand j’ai raccroché avec elle, je me suis dit que malgré toutes les épreuves que la vie nous apporte, il est toujours possible de voir le bon côté des choses et de transformer une situation difficile en réussite. Que ce soit un emploi non obtenu, une peine d’amour, une grosse dépression, une maladie ou la perte d’un être cher. J’ai eu la chance de le découvrir quand j’ai moi-même fait face à des problèmes de santé, et Jessica a renforcé ma conviction… que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!

Lolitta xx

L’eau de toilette Something Sweet est exclusivement en vente chez Pharmaprix (59$/50ml)

Photos: Shayne Laverdière pour Lise Watier

Comments

comments