swell jupe

Samedi dernier,  j’assistais à la dernière édition des Thés à la mode de l’Auberge Saint-Antoine, avant les vacances d’été. Un programme double nous était proposé pour l’occasion: la boutique Swell & Ginger de Québec et l’entreprise montréalaise Ça va de soi.

La propriétaire de Swell & Ginger, Annie Boisjoli, a profité du défilé pour présenter quelques-unes des nouvelles collections récemment arrivées dans sa boutique située rue St-Joseph. Parmi celles-ci, on compte les lignes Joie et Vince, dont j’ai particulièrement aimé les chaussures. Les mannequins portaient des tenues d’une grande simplicité, aux silhouettes amples et aux couleurs neutres. J’ai beaucoup aimé le fait que l’ensemble du défilé semblait présenter une garde-robe complète où tout s’agençait. On pouvait sentir l’esprit de la boutique; edgy et féminine. Pas de flafla, seulement des vêtements de qualité.

swell duo
swell jeans
swell cardigan
swell shoes2

La deuxième partie du thé a fait place à une habituée de l’événement, la compagnie Ça va de soi. Après un passage remarqué en novembre, la maison de tricot dévoilait l’ensemble de sa collection printemps-été. J’ai pu découvrir la plus récente matière de la maison: un mélange de coton-lin parfait pour affronter élégamment les grandes chaleurs de l’été. Si vous aimez les tricots classiques dont on ne se lasse jamais, vous risquez de craquer!

cavadesoi cardigan
cavadesoi pull
cavadesoi homme
cavadesoi bomber
Bonne nouvelle pour terminer, les thés à la mode seront de retour à l’automne prochain pour une 3e saison. D’ici là, je me mets au thé glacé 😉

Maude xxx

————–

Photo: Josée Painchaud

Comments

comments